Juin 5, 2016 - Endométriose    6 Comments

Yoga & endométriose

Lors de mon dernier post où je vous parlais de ma maladie incurable, je citais quelques techniques que j’utilise telle que la méditation, la relaxation et le yoga pour m’aider à mieux cohabiter avec cette dernière.

Les traitements pour ma part n’ont plus l’effet escompté, j’ai trop ingurgité de médication pendant ces 20 dernières années, le corps n’en peux plus d’être malmené. Du coup j’ai tout arrêté car je ressentais que mon corps aujourd’hui avait besoin d’être entendu. Cette sensation je l’ai déjà perçue après ma fausse-couche où j’avais besoin de me réapproprier mon corps avec des séances spécifiques de méditation, d’étirements, de yoga que je me suis faite sur mesure alternée avec des séances d’ostéopathie.

Aujourd’hui, du coup je reprends mon tapis pour me remettre en mouvement et essayer de trouver selon mon cycle les postures les plus adaptées tout en essayant de solliciter des zones jusque-là inaccessibles. Je ressens que la pratique quotidienne qui allie le corps à l’esprit est pour moi vitale, je ne peux guérir de l’endométriose mais je peux essayer de vivre le mieux possible avec.

Je ne peux que vous encourager à regarder ce documentaire « Yoga, un souffle de liberté » qui vient d’être diffusé sur la chaine de télévision LCP. C’est un très beau témoignage qui retranscrit une réflexion personnelle autour du yoga qui au delà d’une pratique est une philosophie de vie.

Suite à un accident, Stéphane Haskell devient paralysé des jambes et porte une sonde urinaire. S’en suit alors plusieurs opérations et des heures de rééducation innombrables, c’est alors que dans un dernier espoir, il décide de se tourner vers le Yoga. Initié à cette discipline, elle l’aide à se réapproprier son corps. Une véritable révélation qu’il voit désormais comme une solution alternative. C’est dans ce sens qu’il se lance dans une série de voyages pour rencontrer ceux que le yoga a pu sauver et libérer de leur calvaire.

6 Comments

  • Là où la médecine est impuissante pourquoi ne pas essayer une autre alternative ? Au pire cela te permet de gérer les douleurs et au mieux les soulager. Je te souhaite de tout cœur que ce soit la deuxième option.
    En tout cas, c’est important de se réapproprier son corps quand il a été tant malmené et d’essayer de l’aimer quand il nous a fait tant défaut.
    J’espère que tu nous tiendra au courant.
    Je t’embrasse fort !

    • Au delà des bienfaits escomptés, c’est une vraie hygiène de vie de prendre soin de soi et le yoga m’apporte déjà tant depuis des années ❤bises ma douce Mouchette

  • Je comprends ton besoin de changer de voie, après tous ces médicaments un besoin de retour aux sources doit faire beaucoup de bien… J’espère que tu parviendras à mieux gérer voire diminuer cette douleur, ça doit être tellement usant… Plein de bisous Artemise <3

    • Merci Kalyz pour ton message. Ta formulation de retour aux sources est très bien choisie, j’essaye d’être à l’écoute de mon corps qui a été si longtemps tributaire de la médication. J’espère que de ton côté l’attente n’est pas trop longue. Plein de bisous et de pensées positives pour t’accompagner dans cette nouvelle aventure !

  • Merci beaucoup pour le lien, je vais regarder ca… D’autant que mon foutu kyste me fait terriblement souffrir en ce moment de stim… 😘

    • J’espère que tu trouveras ce qu’il te faut pour apaiser tes douleurs, douces pensées 💛

Got anything to say? Go ahead and leave a comment!

error:
%d blogueurs aiment cette page :