Août 10, 2017 - Endométriose    6 Comments

Ovariectomie & endométriose, quelles sont les conséquences ?

Je profite de la pause estivale de l’Espace de discussion pour vous faire part de mes questionnements.

Je me demande quel intérêt ai-je à garder mes ovaires qui me sont douloureux et provoquent des kystes qui grossissent avec le dérèglement hormonal qu’est la préménopause. La solution immédiate serait de prendre un traitement progestatif en continu (aux effets secondaires importants) que malheureusement mon corps ne tolère plus et dont l’efficacité n’est pas forcément optimale jusqu’à la ménopause.

Il faut savoir que la période qui précède la ménopause peut varier de 2 à 7 ans jusqu’au dernières règles : l’ovulation devient plus irrégulière et le taux d’œstrogènes peut varier de façon très importante. C’est durant ces années de transition qu’apparaissent les irrégularités menstruelles et les symptômes incommodants : bouffées de chaleur, perturbations du sommeil, sautes d’humeur, etc.

L’ovariectomie est l’ablation d’un ou des deux ovaires (unilatérales ou bilatérales).

Un document américain a été fait à l’attention des patientes atteintes d’endométriose pour les aider à prendre leur décision : Endometriosis: Should I Have a Hysterectomy and Oophorectomy?

Have your uterus and ovaries removed to treat symptoms from endometriosis ?
Keep using hormone therapy or have more laparoscopic surgery to remove endometriosis and scar tissue ?

Je trouve ce document très utile pour aider à prendre une décision, il permet de pouvoir se questionner, de contrebalancer le pour et le contre face à une telle intervention, de pouvoir faire le point sur son ressenti et aider à préparer son rendez-vous avant d’aller voir un spécialiste.

Ce n’est pas une opération sans conséquence, les femmes qui subissent une ovariectomie avant la ménopause auraient un risque accru de développer un parkinsonisme ainsi qu’un déclin cognitif ou une démence, suggèrent deux études américaines à paraître dans Neurology.

En faisant des recherches sur les traitements naturels proposés, je suis tombée sur un article pour le moins surprenant vantant les vertus thérapeutiques d’un complément alimentaire pour la modique somme de 18O€/ mois et indiqué comme un « traitement miracle » face à une maladie qui a ce jour est toujours incurable !

N’hésitez pas à me faire partager vos expériences.

6 Comments

  • une décision pas facile à prendre, je ne pensais pas que le fait de retirer les ovaires pouvaient entraîner de telles conséquences. Plein de courage pour la suite pour prendre la décision qui te semble le mieux convenir…

    • Merci Annmy pour ton message et tes mots délicats. Prends bien soin de toi également.

  • c’est une décision difficile à prendre en effet. je ne connaissais pas moi non plus, les effets secondaires liés à l’ovariectomie. J’imagine qu’on ne s’habitue jamais à vivre avec la souffrance…j’espère vraiment que , quel que soit ton choix, tu vas trouver ce qui pourrait te soulager au mieux…y compris avec l’aide de médecine douce qui peuvent être complémentaire à des traitements allopathiques.(je pense même à des massages énergétiques type tuina ou shiatsu qui aident à réguler les déséquilibres hormonaux).
    Dès que le système hormonal est touché c’est fou tout les désagréments, toutes les conséquences que cela engendre … sans que pour le moment il n’y ait de véritables réponses médicales idéales. Connaits-tu COMPARE (communauté des patients pour la recherche), je participe à ce programme qui traitent surtout des maladies auto-immunes mais je pense que c’est aussi ouvert à d’autres pathologies comme les maladies chroniques… il s’agit de recueillir le vécu de patients (formulaire à remplir via internet) pour aider la recherche médicale. ( j’ai eu l’info en écoutant une émission sur france inter par hasard). Bon courage !

    • Merci Véronique pour ton message et tes conseils côté traitements allopathiques. Je suis suivie justement depuis plusieurs années en faciapulsiologie pour libérer les tensions et dénouer ainsi les douleurs chroniques en harmonisant le système nerveux, tissulaire et circulatoire. Cela m’aide à épurer mon corps rempli des traitements accumulés ces 10 dernières années avec l’endométriose et la PMA.
      COMPARE, j’en avais entendu parler par ma complice d’endométriose ici : https://leberceauvide.wordpress.com/2016/06/20/projet-compare-de-laphp/ et m’étais même inscrite mais je n’ai pas eu de retour.
      J’espère que ton été se déroule créativement bien ! Bises

  • Je ne connaissais pas ces effets de l’ablation des ovaires sur parkinson par exemple… On parle toujours de la ménopause qui viendrait bien trop tôt, et apparemment ça suffit à ne pas privilégier cette solution en cas de douleurs…
    Il n’y a pas de solution « miracle », celle qui n’aurait que des effets positifs… à moins de débourser 180€??? ça m’énerve ces gens qui profitent du malheur des gens pour leur soutirer du fric…
    je pense bien à toi ma complice 😉
    bisous

Got anything to say? Go ahead and leave a comment!

error:
%d blogueurs aiment cette page :