l'Espace de discussion 💬

Espace de réflexion et d’échange sur une vie sans enfant

Le temps s’est arrêté : fin du voyage et des promesses…

Parfois quand il m’arrive encore de trouver le sommeil, je suis encore là-bas au pays de la terre promise où tout est encore possible mais au réveil, la réalité est bien différente. Puisque pour nous l’aventure s’est déjà arrêtée il y a quelques jours où le taux Beta HCG a baissé et est passé en dessous des 5 UI.

Bien que je commençais déjà à revivre par procuration certains symptômes de mon ancienne grossesse qui me laissait espérer cet état où tout semble léger et possible avec des perspectives futures envisageables… Rien ne se passe comme on l’aurait tant souhaité et l’on se dit que cela ne devait pas se finir ainsi surtout avec un tel voyage rempli de promesses et d’espoir.

Au fond de moi, j’avais l’impression que tout était enfin réuni pour que ce soit possible. Mais la vie en a décidé autrement et je ne pourrais donc finir ce parcours avec « le happy end » tant espéré, le « Graal » comme certaines l’appellent. Paradoxalement j’ai créé ce blog pour parler de ces personnes qui justement sortent le ventre vide de la PMA et je m’étais quelque part préparée à cette éventualité.

Mais au final on n’est jamais préparé
à ce que cela ne puisse pas aboutir.

La peine est immense, la blessure est ouverte et cette douleur on la connaît que trop bien après avoir essuyé tant de résultats négatifs. Elle vient raviver toutes les autres comme si c’était un éternel recommencement, une fausse couche sans fin

J’espérais que le miracle pouvait se reproduire comme il avait déjà eu lieu. J’aurais tant voulu transmettre et partager avec cette chaire de notre amour tant de choses. Je me fiais à l’idée ancienne que comme il y avait eu un début de grossesse avec mes propres ovocytes sans problème d’implantation, tout était possible et la Fiv avec don d’ovocytes était la solution pour nous pour mener une grossesse à terme. Mais voilà, combien d’échecs faudra-t-il essuyer pour que j’accepte que cela faisait parti de l’exception et que l’implantation aujourd’hui ne peut se faire.

J’avais besoin d’aller vérifier en faisant ce dernier voyage si nous étions du mauvais coté des statistiques ou si l’endométriose empêchait l’implantation, j’ai un semblant de réponse comme je n’ai aucun doute sur la qualité des embryons. Malheureusement je cumule endométriose et cellules tueuses, je ne peux pas lutter contre ça et cette quête devient inaccessible…

Je dois me faire 1 raison et au bout de 10 ans je dois peut-être enfin lâcher prise.… Je ne regrette en rien cette dernière tentative même si nous espérions qu’elle serait couronnée de succès après toutes ces années à galérer.

On se sera battu, on y aura cru, je me serais donnée tous les moyens pour y accéder avec un dernier protocole sur mesure : intralipides, antibiotiques, cortisone moins dosée, utrogestan à forte dose….

Mais cela n’aura pas suffit et
tout le monde ne ressort pas gagnant de ce combat.

Même si je sais qu’une vie est possible sans enfants,
il va falloir traverser ce tunnel
et trouver son chemin.

En attendant, je vais déjà commencer par faire le vide et mettre dans un carton tout ce parcours de plus de 10 années de lutte pour que ce soit derrière moi et je vais également tenter d’arriver à me séparer des affaires de mon ancienne grossesse que je conservais telle des reliques ainsi que les derniers achats issus de nos voyages.

Je ne peux plus vivre avec les fantômes du passé et je dois accepter cette réalité même si elle est totalement inacceptable et injuste

18 thoughts on “Le temps s’est arrêté : fin du voyage et des promesses…

  1. Terriblement injuste… J’espérais aussi une autre fin pour vous. Je te serre fort dans mes bras Artémise… Prenez bien soin de vous, je pense fort à toi

    1. Tu dois malheureusement bien comprendre ce que je ressens…moi aussi je te serre fort dans mes bras larmes amères. A très vite

  2. Je ne trouve les mots pour vous soutenir dans cette terrible épreuve, en même temps, aucun mot n’apaisera votre douleur… Alors je vais juste te dire que je pense fort à vous et vous envoie beaucoup de courage. Doux bisous <3

  3. Vous pouvez être fiers de vous. Vous êtes allés au bout de ce qu’il fallait faire et de vos efforts.
    Et comme je te l’ai déjà dit, le bonheur n’est plus très loin… même si en attendant, c’est très dur.
    En tout cas, tu es tout le temps dans mes pensées…

    1. Ma Lulu je ne sais que dire les larmes montent comme j’imaginais une issue tellement différente à partager avec ma jumelle <3

  4. Quelle sagesse. Je rejoins Lulu, vous pouvez être très fiers de vous… De ce combat que vous avez mené pendant 10 ans, de l’amour que vous continuez de vous porter, et d’en sortir dignement. J’ésperais aussi que cette dernière fivdo serait la bonne. Je pense à vous et vous souhaite une longue et belle vie « autrement » <3

  5. Lulu et Pauline ont trouvé les plus jolis des mots. J’aurai tant souhaité que le vie vous amène sur le chemin désiré depuis tant d’années. Je ne sais pas comment on nomme ce tunnel : reconstruction, deuil, inconnu… En tout cas je vous espère d’y arriver au bout et ensemble. Des tendres bises

    1. Merci Bounty….ce tunnel a plusieurs phases et là je suis pour le moment dans la phase du ko le temps s’est arrêté et les journées passent avec ce vide et mal de bide… Prends bien soin de toi bises

  6. Je viens de découvrir ton blog et je suis triste pour vous.
    +1 avec les mots dit plus hauts. Je vous souhaite une belle vie autrement.
    Et encore bravo pour votre courage durant ces 10 années.
    Belle vie à vous

Laisser un commentaire

error:
%d blogueurs aiment cette page :