Oct 15, 2015 - deuil périnatal    19 Comments

Journée Internationale de sensibilisation au deuil périnatal

Le 15 octobre, journée internationale de sensibilisation au deuil périnatal

12105737_928664203874343_6519783129615050033_n

Le deuil périnatal bien qu’il soit si tabou est un deuil à part entière mais reste encore assez peu pris en compte. Selon la croyance populaire, les parents se remettraient plus vite de la perte d’un bébé qu’ils ont peu ou pas connue. Et pourtant…

La peine ne se mesure pas au nombre de semaines ou au vécu du bébé, mais à la grandeur du rêve que portaient en eux ses parents.

Dans notre société, on accorde peu de place au deuil et passé le choc du début, les parents sont souvent amenés très vite à ne plus pouvoir parler du décès de leur enfant car on leur demande déjà de passer à autre chose. Je trouve d’ailleurs les mots de Martine Batanian à ce propos très juste : « Contrairement à ce que l’on pense, beaucoup de deuils ne se terminent pas de manière nette. Mais après un certain temps, l’entourage nous presse souvent de passer à autre chose. Si leur seuil de tolérance est atteint, ça ne veux pas dire que vous vous sentez mieux. Pour la plupart des blessures, c’est la même chose : on ne guérit pas, il faut se soigner constamment.  » 

38421403040833524_29y9ton7_c

Je trouve important de pouvoir s’accorder le droit de pleurer, de crier aussi fort et longtemps que l’on en a besoin. Aussi en tant qu’art-thérapeute j’aimerais pouvoir valoriser ce travail de deuil et favoriser ce chemin qui permet d’apprivoiser la souffrance pour laisser petit à petit la vie reprendre son cours.

Et j’imagine ce chemin créativement un petit peu à l’image de ce que propose cette artiste CarlyMarie que j’ai découvert l’année dernière avec son très beau projet « capture your grief ».

capture

19 Comments

  • Très beau post… Les illustrations sont superbement choisies.
    Encore un énorme tabou à lever

  • Mille pensées pour toi, pour ILGC, Mouchette, Zabou et tous ceux qui ont vécu ce deuil…

  • Merci de ce post de sensibilisation, si juste et bien écrit.
    Pour info, à Paris et à Lyon aujourd’hui, il y a une marche de sensibilisation au deuil périnatal.

    • Merci Marionnette pour les précisions il y a en effet des marches, des envolées de ballon organisées par certaines associations et pour ceux qui le souhaitent une petite bougie à allumer pour accompagner cette journée… bises

  • Merci pour cet article.

  • C’est touchant comme post…

  • « La peine ne se mesure pas au nombre de semaines ou au vécu du bébé, mais à la grandeur du rêve que portaient en eux ses parents. » <3 <3 <3
    Tu as raison quand tu dis que dans notre société, on ne laisse pas sa place au deuil. La douleur dérange. La souffrance doit rester muette. Parce que c'est plus facile pour tout le monde. Que faire de la douleur et de la souffrance de l'autre? Ca nous renvoie à notre propre impuissance. D'où l'envie de fermer les yeux et de dire: "Allez, il est temps de passer à autre chose!" Sauf que le deuil est par essence intemporel… Et si subjectif !! Chacun va à son rythme et fait comme il peut.
    Merci pour ce partage, qui me touche beaucoup. Et d'évoquer ce sujet si sensible avec autant d'"esthétisme"…

    • C’est vrai que cette phrase est terriblement juste…

    • Merci Julys pour ton retour 💗

  • S’accorder le droit de pleurer, c’est tellement vrai. Merci pour ces jolies illustrations et si seulement le deuil périnatal était plus pris en considération… Le temps passe et les autres « oublient » alors que la cicatrice est bien là mais invisible à leurs yeux. Je t’embrasse fort 😘.

    • Il y a encore beaucoup à faire comme tu le dis si justement pour que ce deuil soit reconnu et « visible »…
      Je t’embrasse aussi très fort, prends bien soin de toi 💗

  • Merci pour cet article qui me rappelle des vérités (les pleurs, l’oubli des proches). Oh que oui il faut pleurer, je n’ai jamais retenu mes larmes car ce que nous avons traversé ne peut être oublié. Le deuil périnatal fait partie de notre vie, de notre histoire.
    C’est une douloureuse épreuve, tant de rêves ont été formulés pour nos Petits, tant d’espoirs ont été bâtis sur cette grossesse. Pouvoir se dire qu’enfin la roue a tourné pour nous…
    Merci encore pour ces citations, ces images. Toutes mes pensées à ton Etoile ainsi qu’à toute personne ayant connu cette épreuve et à leurs Petits. (ILGC <3)
    De gros bisous.

Got anything to say? Go ahead and leave a comment!

error:
%d blogueurs aiment cette page :