Oct 27, 2014 - Deuil de la maternité    15 Comments

Au large

Ces derniers temps sont et deviennent difficiles…

J’ai beaucoup de mal à me projeter…

Bien que je tente de me convaincre que ca va aller mieux, ca ne va pas…

C’est difficile de faire son deuil,

je me sens traverser des abysses un peu plus chaque jour.

J’aimerais ne plus sentir cette blessure béante s’ouvrir…

J’ai beaucoup de mal à suivre le tourbillon de la blogosphère qui est pourtant un véritable vivier d’entraide.

Je sens malheureusement que chaque jour, je me décale de votre réalité, ce monde de la pma qui me fait encore tant mal et j’aimerais pouvoir tout oublier…

En même temps, j’ai été très touchée que les icsi paris et p’tit hérisson aient pensé à moi pour le “liebster award” j’aimerais pouvoir y répondre à mon tour mais les 11 points qui m’inspirent aujourd’hui sont ceux du deuil : comment je suis passée de l’ illusion à la désillusion…

Ces derniers jours, je tente de trouver refuge auprès des éléments et loin de la réalité.

Je ne me lasse pas de regarder la mer se déchaîner, de me laisser hypnotiser par le mouvement des vagues.

Je prends le large sur le monde réel

J’aimerais tant…

  • Ne plus penser à ce vide qui m’aspire
  • Pouvoir continuer à pleurer en harmonie avec les embruns
  • Me laisser porter et bercer par le bruit des vagues
  • Ne pas avoir à revenir à la terre ferme !

15 Comments

  • C’est dur, ce que tu racontes, et en même temps tu le racontes si bien que je sens presque ces vagues.
    Je ne sais pas quoi dire pour t’apaiser. Si nos écris te font du mal, tu as 100 fois le droit de faire une pause dans tes lectures…
    J’aimerais te soulager mais je ne sais pas de quelle façon.
    Bisous sincères, même si on ne se connait pas.

    • Merci la chouette sincèrement pour ta présence

  • Si je pouvais prendre un peu de ta douleur, crois-moi, je le ferais…
    J’espère que ces échappés au large te/vous feront le plus grand bien.
    Je t’embrasse fort.

    • La douleur est quelque chose que tu traverses toujours seule… Face à la « mère » ce torrent d’émotions doit sortir et je dois trouver la sortie de ce p****n de tunnel ! Bises ma Lulu

      • Je sais que tu vas la trouver cette sortie même si c’est très dur en attendant. Je t’embrasse.

  • Je ne peux qu’imaginer mais oui, ce que tu traverses est tellement difficile, tellement injuste aussi… J’ai peur d’être maladroite alors je ne dis pas grand chose, ce n’est pas faute de vouloir trouver de quoi alléger ta peine…

  • Il ne doit y avoir aucune obligation sur la blogo. Absolument aucune. C’est le principe, c’est ce que permet aussi notre anonymat et ces relations « virtuelles », bien que fortes, qui peuvent se tisser entre nous. Pas d’obligation de se lire les uns les autres, pas d’obligation de participer à des jeux qui sont fait pour nous occuper la tête uniquement si on a envie, pas d’obligation de dire que tout va bien alors que ce que tu vis est dur, et qu’on le sait toutes. Je voudrais juste te dire que l’on pense à toi, que nos portes « bloguesques » seront toujours ouvertes, car on a quelque chose de fondamental en commun: on a fait la guerre. Et cela restera toujours, que l’on soit dans le camp des vainqueurs ou des vaincus, même si les cicatrices sont certainement moins douloureuses lorsque le combat a mené à la victoire, car on n’a pas le sentiment d’avoir été blessé « pour rien ». Nous ne savons pas encore ce que l’avenir nous réserve, mais on sait une chose: nous ne serons plus jamais les mêmes.
    On t’embrasse.

    • Merci pour tes/vos mots qui sonnent justes et me touchent.

  • Tu te sens éloignée de nos écrits, c’est bien normal. Sache juste que je ne me sens moi pas si éloignée de ce que tu décris. Une pause de blog t’aiderai peut être à revenir apaisée. En tous cas, si je pouvais faire la moindre chose pour t’apaiser, je le ferai. Mille bisous.

    • Le plus difficile c’est de sentir ce décalage qui petit à petit s’agrandit par rapport à vous. Je suis perdue dans ce Tunnel si différent…. Bises et merci pour ton message.

  • J’ai envie de dire que la priorité c’est TOI. Prend soin de toi Artemise.
    Et si cela doit passer par une pause dans ce blog, n’hésite pas.
    Je t’embrasse

  • tu sais où je suis <3

Got anything to say? Go ahead and leave a comment!

error:
%d blogueurs aiment cette page :